Affichage des articles dont le libellé est Sécurité. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Sécurité. Afficher tous les articles

jeudi 29 octobre 2020

Pénalisation de la géolocalisation sans accord ou information des intéressés : le point d'Agora news

 

AU NOM DE LA LOI
Pénalisation de la géolocalisation sans accord ou information des intéressés 
La loi sur les violences faites aux femmes contient une disposition pénale qui interdit de porter atteinte à l’intimité de la vie privée en enregistrant la géolocalisation d’une personne sans son accord. La peine est lourde un an d’emprisonnement et/ou 45.000 euros d’amende.
 
Cette disposition peut s’appliquer également dans certaines conditions à la géolocalisation des salariés.

Animé par Thibault du Manoir de Juaye

Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard
Voir l'émission

mardi 27 octobre 2020

 source : https://www.ihedn-arparisidf.org/2020/10/12/conference-de-xavier-raufer-en-novembre-en-visioconference/

Conférence de Xavier Raufer sur “impact de la Covid sur la criminalité” en visioconférence ce mercredi 28 octobre à 19h

Conférence de Xavier Raufer 
L’impact de la Covid sur la criminalité
le mercredi 28 octobre à 19h en visioconférence

Pour vous inscrire gratuitement, cliquez ICI
La physique expérimente sous “cloches à vide” : par exemple la propagation du son. Méthode inaccessible aux sciences humaines, surtout à échelle planétaire. Un pays entier – Un continent même, sous “cloche à vide “? Les artères, espaces urbains ou ruraux d’un pays ; ses côtes et mers, vides d’hommes, soixante jours durant ? Impossible. Or le confinement du printemps 2020 l’imposa à la moitié de la planète. Inouï : la France n’a jamais rien subi de tel – sauf au début de l’occupation allemande (juin-juillet 1940). Immense et inespéré laboratoire, ce monde “sous cloche” a permis de riches observations notamment en criminologie. Tel sera le thème de la conférence.
  • Docteur en géographie/géopolitique, Université Paris-Sorbonne (spécialité : géopolitique de l’illicite)
  • Master en histoire contemporaine, Université de Marne-la-Vallée

CNAM – Conservatoire national des Arts & Métiers – Pôle sécurité-défense
Master national de criminologie : directeur de recherches

vendredi 16 octobre 2020

Gendarmerie : Vers un « GIGN 3.0 », avec un effectif de 1000 militaires

 PAR  · 8 OCTOBRE 2020

jeudi 15 octobre 2020

FENECH SECURITY TALK : LA JUSTICE EST-ELLE INDÉPENDANTE ?


Animé par Georges Fenech

Octobre 2020

Invités :
Caroline Grima, avocate pénaliste au Barreau de Pontoise
Philippe Bilger, Avocat général Honoraire à la Cour d’Assises de Paris, Président de l’Institut de la parole

Une avocate et un magistrat débattent sur les questions d’actualité qui agitent le monde judiciaire depuis la nomination du célèbre avocat Eric Dupont-Moretti à la place Vendôme.

Le Parquet doit-il être totalement indépendant du Garde des Sceaux ?
Que signifie « indépendance » sans neutralité du juge mise à mal depuis l’affaire du « mur des cons » ?
La justice remplit-elle ses missions avec les moyens nécessaires ?
Quelles réformes sont souhaitables pour retrouver la confiance en la Justice ?

Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard

mercredi 14 octobre 2020

Radicalisation, du risque à la prévention : enjeux politiques, enjeux de société, enjeux éducatifs

Un colloque pour comprendre et pour prévenir 

Ce colloque tenu le 24 janvier 2020, dans l’amphithéâtre Paul Ricœur du lycée Dupuy de Lôme à Lorient, a été co-organisé par Marie-Françoise Breton, Marie-Françoise Couvenhes et Alain Houlou, avec le soutien de l’AMOPA national (Association des membres de l’Ordre des Palmes Académiques), de la section morbihannaise de l’AMOPA, du Carrefour des Humanités Paul Ricœur, association loi de 1901 ayant pour mission l’organisation de conférences de géopolitique, de culture générale et scientifique, de l’IHEDN-AR5 (Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale - association régionale Bretagne occidentale), de Lorient Agglomération et du lycée Dupuy de Lôme de Lorient, lieu d’accueil du colloque.

Alain Houlou est président de l'AR5 - IHEDN.

Télécharger ici le compte-rendu résumé de ce colloque.

mardi 13 octobre 2020

La nouvelle réglementation drone européenne


réglementation drone européenne


Le 15 septembre dernier, la DSAC a animé un webinaire et publié deux guides (1 et 2) sur la future réglementation drone européenne qui entrera en vigueur le 31 décembre 2020. Le changement majeur par rapport à l'actuelle réglementation nationale est la suppression de la distinction télépilote de loisir et télépilote professionnel. Désormais, tous les propriétaires de drones, du photographe aérien professionnel à l'étudiant qui se film dans son jardin, devront respecter les mêmes règles.

 

Nouvelles catégories, nouvelles formations et nouveaux drones ! Certains drones ne pourront plus être utilisés s'ils ne sont pas marqués d'une classe européenne, ce qui inquiète de nombreux télépilotes. Pour un récapitulatif détaillé, retrouvez notre infographie ci-dessous 👇 et notre article ICI.

 

dimanche 11 octobre 2020

Contribution territoriale au continuum de sécurité : présentation officielle de l'ouvrage

C’est à l’Ecole Nationale Supérieure de la Police, en présence de son directeur M. William Marion, qu’a été présenté officiellement lundi dernier le premier ouvrage collectif d’une « Contribution territoriale au continuum de sécurité », dont nous sommes partenaire.

A la tribune, Jean-Baptiste Jusot, David Hornus, le directeur Marion, le commissaire Moscatello.



Préfacée par Mme Alice Thourot, députée de la Drôme et co-rapporteur du rapport parlementaire sur le « continuum de sécurité », et postfacé par M. Gérard Collomb, ancien ministre de l’intérieur, cet ouvrage recueille les apports d’une vingtaine de contributeurs issus des mondes institutionnel, professionnel et de l’enseignement supérieur.

Vous y trouverez le point de vue de notre secrétaire général et vice-président Rhône J-Christophe Beckensteiner.


Cet ouvrage est téléchargeable librement ici www.continuum-securite.fr  

Un second ouvrage est en préparation, avec d’autres intervenants.





Le groupe des contributeurs, de G à D, Jean-Baptiste Jusot, interviewer et rédacteur ; David Hornus, président de Corpguard, instigateur ; Alexandra Le Gall ; J-Christophe Beckensteiner ; Karine Roudier ; Patrick Aujogue ; Patrice Verchère ; Xavier Pierrot ; Commissaire divisionnaire Laurent Moscatello, notre hôte.

 


samedi 10 octobre 2020

La crise sanitaire comme levier d’opportunités

Vue au salon professionnel Security&Safety meetings de Cannes il y a quelques jours, la société Azur Drones, leader européen du drone autonome, membre de l'AN2V, annonce il y a quelques semaines avoir finalisé une nouvelle levée de fonds auprès d’un investisseur privé français. Le groupe a ainsi levé près de 25 millions d’euros en à peine 4 ans.

Cette nouvelle levée de fonds contribuera à poursuivre le déploiement du drone autonome SKEYETECH en France et à l’international, soutenu par une demande croissante dans le contexte Covid-19.

« La pandémie a mis en évidence un besoin d'automatisation et d'introduction des nouvelles technologies pour garantir la continuité des activités industrielles et limiter l’exposition des agents lors des interventions humaines. La crise économique qui en découle impose également aux entreprises et aux états d’optimiser leurs dépenses indirectes en tirant profit des technologies complémentaires aux dispositifs humains. Notre solution SKEYETECH s’inscrit pleinement dans cette logique et nous nous réjouissons de cette levée de fonds qui va nous permettre d’honorer un portefeuille de commandes en croissance constante. » explique Jean-Marc CREPIN, Président d’Azur Drones.

Dédié à la surveillance des sites sensibles et industriels, le drone autonome SKEYETECH développé par Azur Drones, a été conçu pour être opéré directement par un agent de sécurité. Il ne nécessite en ce sens, aucune compétence préalable, ni certification de télépilote. Le drone s’intègre directement dans le dispositif de sécurité existant pour effectuer des levées de doutes, des rondes périmétriques ou assister les équipes de sécurité en cas d’intervention. Il permet ainsi de renforcer le niveau de sécurité et sûreté des installations tout en rentabilisant les coûts associés à ces opérations.


En savoir plus sur le drone SKEYETECH


À propos d’Azur Drones 

Fondé en 2012, Azur Drones est aujourd’hui un des leaders mondiaux du drone autonome de surveillance. La société a développé le système SKEYETECH, une solution brevetée de drone sans télépilote conçue pour diminuer les risques sur les sites sensibles et industriels. Entièrement intégré au dispositif de sécurité existant, SKEYETECH est opérationnel 24h/24 7j/7 pour réaliser des missions de levées de doutes et des rondes périmétriques. C’est aujourd’hui le premier et unique drone autonome homologué en Europe, preuve du haut niveau de fiabilité et de sécurité de SKEYETECH.

Azur Drones s'est associé en juillet avec AXIS, leader de la vidéo IP, pour mettre au point cette solution de surveillance exceptionnelle.

Basé à Bordeaux, Paris et Dubaï, Azur Drones collabore avec les plus grands donneurs d’ordres nationaux et internationaux. Elle a également noué des partenariats stratégiques avec des leaders mondiaux de la sécurité.

Plus d’informations sur : www.azurdrones.com

À propos d’Axis Communications

En concevant des solutions réseau qui améliorent la sécurité et permettent le développement de nouvelles façons de travailler, Axis contribue à un monde plus sûr et plus clairvoyant. Leader de la vidéo sur IP, Axis propose des produits et services axés sur la vidéosurveillance, l’analyse vidéo, le contrôle d’accès et les systèmes audio. L’entreprise emploie plus de 3000 personnes dans plus de 50 pays et collabore avec des partenaires du monde entier pour fournir des solutions clients adaptées. Axis a été fondée en 1984, son siège est situé à Lund en Suède.

Plus d'information sur : https://www.axis.com/fr-fr


lundi 5 octobre 2020

INTERVIEW DU PRÉSIDENT DU GES DANS INFORMATIONS ENTREPRISES

 Rencontre avec le président du groupement des Entreprises de la Sécurité privée (GES), Frédéric Gauthey.

Profession réglementée depuis 1983, la sécurité privée s’organise en unissant les forces de ses plus fervents acteurs-défenseurs. A l'heure où PROSEGUR sécurité est rachetée par le groupe FIDUCIAL, cet interview est particulièrement d'actualité.

Depuis les attentats du milieu des années 2010, et dans un contexte de crises successives, l’Etat semble attendre chaque jour davantage des professionnels de la sécurité, sans – et ce sont les acteurs du secteur eux-mêmes qui l’affirment – voir en eux un véritable outil de prolongation de la sécurité publique.

Renforcement des contrôles notamment en termes de formation des agents et de fiabilité économique des entreprises, création d’un véritable statut pour les entreprises et les professionnels du secteur,… sont autant d’aspirations des entreprises les plus sérieuses du secteurs apparaissant désormais indispensables à la professionnalisation d’un secteur qui ne demande qu’à offrir les meilleures conditions d’exercice à ses agents et à ses clients.

Rencontre avec le président du nouveau groupement des Entreprises de la Sécurité privée, Frédéric Gauthey.

INTERVIEW DU PRÉSIDENT DU GES DANS INFORMATIONS ENTREPRISES

jeudi 10 septembre 2020

Un faux rapport d'un "groupe d'officiers de réserve" sur le Covid-19 contient des fausses informations...

La chasse aux fausses rumeurs ne prend jamais de vacances :

(source : AFP Factuel)

Des sites en plusieurs langues diffusent depuis le début du mois d'août un "rapport d'enquête d'un groupe d'officiers de réserve" français sur le Covid-19 affirmant, entre autres, que la 5G et le nouveau coronavirus sont liés. Ce rapport est un faux, a affirmé à l'AFP le président de la fédération nationale des réservistes. Il contient également de nombreuses informations erronées.

"Des cadres de réserve en France ont enquêté pendant 50 jours pour clarifier les problématiques liées à la 'pandémie' de 2020. Le Rapport rendu a été interdit de diffusion pour l’instant", affirme le site profession-gendarme, qui relaye ce fameux rapport dans un article du 7 août 2020.
En guise de preuve qu'il s'agit d'un document véridique, l'article en question est accompagné du logo bleu de l'Anorgend, principale association de réservistes de la gendarmerie en France :

(Capture d'écran du site profession-gendarme, réalisé le 4 septembre 2020)
Depuis l'article, on peut effectivement cliquer sur un lien qui redirige vers le rapport, un document PDF de 156 pages, prétendant "proposer un protocole de prévention et informer sur les pistes thérapeutiques a imposé" face au Covid-19 tout en "révélant de graves incohérences dans la version officielle" des autorités françaises.
Le document en question a été peu relayé en France. Le compteur de vues de l'article affiche un peu plus de 3.000 vues et, selon l'outil d'analyse CrowdTangle, il a été relayé seulement 47 fois sur Facebook.
Un autre site diffusant le même rapport compte 435 partages sur Facebook, toujours selon CrowdTangle. L'article de profession-gendarme semble être un copier-coller de ce billet. 
Mais cela n'a pas empêché le rapport de traverser les frontières. On le retrouve traduit le 31 août sur ce blog anglophone.
On le retrouve également sur ce blog espagnol où il est présenté le 2 septembre comme un "rapport militaire français" prouvant que le Covid-19 est directement lié à la technologie 5G.

samedi 5 septembre 2020

Obligation généralisée du port du masque : l’arrêté du préfet du Rhône retoqué

Ce vendredi 4 septembre 2020 le tribunal administratif de Lyon a suspendu l’arrêté du préfet du Rhône concernant l’obligation de porter un masque sur tout le territoire de Lyon et Villeurbanne avec effet au 8 septembre 12h00.
Le tribunal enjoint le préfet de modifier son arrêté d’ici mardi prochain, faute de quoi la suspension sera définitive.
Il est demandé de limiter les obligations aux seuls territoires concernés représentant un risque particulier et aux seules heures où ce risque est manifeste.

Après Strasbourg et Pau, c’est un nouveau coup porté aux arrêtés préfectoraux sur base juridique incertaine.

Le recours a été engagé par une nouvelle association lyonnaise “Les Essentialistes” qui compte œuvrer pour “le rétablissement du Bien Commun”. Elle se félicite que le recours au juge permette de sauvegarder les libertés individuelles. Elle est représentée par son avocat Sébastien BRACQ (LLC et Associés (DESKEO, 69 rue de la République 69002 Lyon).

Un point presse a été fait au cabinet de l’avocat qui suit la procédure vendredi 4 septembre. L'info a été reprise par tous les grands media papier et télévisuels, aux infos du soir des chaînes nationales.

FOCUS : L’association “Les Essentialistes Auvergne Rhône-Alpes” est née le 26 août 2020. Elle regroupe des citoyens indépendamment de tout engagement politique, syndical ou militant. Elle a pour but le rétablissement d’une certaine idée du Bien Commun, socle républicain de valeurs issues de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789. Portée sur la Défense de l’Intérêt Général et le sens de la proportion qui doit nécessairement accompagner les dirigeants publics dans leurs décisions, elle joue le rôle de contre-pouvoir en tentant de prévenir ou de corriger les abus. 
Un début de réaction du Peuple français à la gabegie, l'incurie, l'impéritie ambiantes ?


PJ : copie de l’ordonnance

mercredi 26 août 2020

M. Pascal MAILHOS, Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Est, Préfet du Rhône présidait la cérémonie d'installation de M. Thierry SUQUET, Préfet délégué pour la défense et la sécurité ce lundi au cimetière de Loyasse.


A l'occasion de sa prise de fonction, M. Thierry SUQUET a déposé une gerbe au monument aux morts de la police nationale.


L'IHEDN - AR14 était représentée par son Président Jean Bacot.
Photos C. Réville

mercredi 1 juillet 2020

Que devient l'INHESJ ?

L’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice se transforme, intégrez la promotion 2020 !

L’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice se transforme, intégrez la promotion 2020 !
26 juin 2020
Le 4 octobre 2019 a été annoncée une transformation et une réorganisation de l'INHESJ : établissement public rattaché au Premier ministre, il sera à compter du 1er janvier prochain intégré au ministère de l’Intérieur qui reprendra ses missions de formation afin de continuer à préparer les cadres des secteurs public et privé à l’exercice de leurs responsabilités.
C’est désormais en lien étroit avec le Centre des Hautes Études du ministère de l’Intérieur (CHEMI) que seront dispensées les formations de l’INHESJ, formations de haute qualité, en prise avec l'actualité et les réalités de la sécurité, de la justice, de la protection des entreprises, de la gestion de crise ou encore de la cyber-sécurité.

Candidatez maintenant pour la rentrée 2020 :

Vous souhaitez mieux appréhender les grands enjeux de la sécurité et de la justice ainsi que les risques et menaces contemporains et à venir ? Devenez auditeur de la session nationale « sécurité et justice ».
Vous êtes acteurs du monde économique et vous cherchez des clés de compréhension pour une analyse pertinente des situations à risques et la mise en place efficace de dispositifs de prévention et de protection ? Devenez  auditeur de la session nationale « protection des entreprises et intelligence économique ».
Vous souhaitez initier dans votre structure une politique efficace de gestion des risques et de réponse aux crises ? Devenez auditeur de la session nationale « management stratégique de la crise ».
Les candidatures sont actuellement ouvertes !

samedi 30 mai 2020

Le fichier national automatisé des empreintes génétiques fête ses 20 ans


Rassemblant les profils ADN de 3,3 millions de personnes et 660.000 traces ADN non identifiées, il a été mis en place le 18 mai 2000.
Il est imaginé après l’affaire Guy Georges, le "tueur de l’Est parisien", pour les auteurs de crimes sexuels avant d’être élargi à d’autres crimes et délits.

Situé à l’Institut national de police scientifique d’Ecully, à côté de Lyon, le FNAEG fonctionne 24h/24 toute l’année.


mercredi 27 mai 2020

CONTINUUM de SÉCURITÉ : ALAIN JUILLET donne son avis




Interview par Sébastien Pietrasanta
Mai 2020
Ce mois-ci, avec Alain Juillet, ancien Haut Responsable à l’Intelligence Économique, nous abordons la place de l’intelligence économique et des directeurs sécurité des entreprises au sein du continuum de sécurité.
Cette émission a été enregistrée avant la crise du Coronavirus.
Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard
Rédacteur en chef : Patrick Haas

samedi 16 mai 2020

Caméras thermiques anti-covid : avis d'experts sur cette controverse

Logo AN2V
Groupe de travail AN2V « Caméras thermiques et Covid-19 »
Synthèse des travaux

Madame, Monsieur,
Le déconfinement est au coeur de l'actualité. Dans ce contexte, nous découvrons chaque jour dans les médias des sujets abordant l'utilisation de caméras thermiques pour mesurer la température des personnes potentiellement fiévreuses. 
Notre association, dédiée à la vidéoprotection et aux technologies de sûreté, ne pouvait rester muette sur ce thème. Nous avons donc sollicité nos entreprises membres courant avril pour constituer un groupe de travail visant à établir un document de synthèse sur cette question. Plus de trente entreprises ont contribué à ce travail. 
Pour faciliter la lecture, une synthèse est proposée sous forme de carte mentale. Nous espérons qu'elle répondra à toutes vos questions.
Aperçu carte mentale - Groupe de travail AN2V
Nous vous proposons de découvrir cette synthèse en cliquant sur le lien de téléchargement ci-dessous (document pdf).
TELECHARGER LA SYNTHESE
Vous pouvez également télécharger le communiqué de presse en cliquant ci-dessous :
COMMUNIQUE DE PRESSE
Cordialement.
L'équipe AN2V.
CONTACT
Rémi Fargette
Directeur général
06 28 45 04 27