jeudi 22 octobre 2020

L’ALAT recevra des NH90 Caïman « forces spéciales » à partir de 2025.

La commande de dix hélicoptères NH90 Caïman qui équiperont le 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales, a été confirmée par la ministre des armées. Au menu, un sérieux effort sur les capacités tout temps des appareils et des évolutions qui pourraient, à terme, trouver également le chemin des forces conventionnelles.

13.10.2020 
Les améliorations attendues sur le standard 2 du NH90 permettra d’améliorer la sécurité des vols en conditions dégradées, de jour comme de nuit et par tous les temps. © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Il y a quelques années, alors qu’elle venait de mettre en service ses premiers Caracal, l’ALAT faisait la moue devant la possibilité d’acheter un futur Caïman en version forces spéciales. Depuis, l’hélicoptère a fait son trou, il est très largement employé dans le Sahel et l’ALAT a donc été convaincu de son niveau de performances et de l’intérêt qu’il pouvait y avoir à le faire évoluer pour lui permettre de remplir des missions de plus en plus pointues (...)